L’édition 2019

L’édition 2019

Une exposition de la mer

La mer XXL est une exposition hors normes dédiée aux océans et inédite en France. Véritable exposition de la mer, elle s’est tenue à Nantes du 29 juin au 10 juillet 2019. Les visiteurs viendront ainsi s’émerveiller dans le cadre exceptionnel du Parc des expositions de la Beaujoire devant la mer telle qu’ils ne l’ont jamais vue.

Inspirée des expositions universelles du début du XXe siècle, La mer XXL est un événement vivant, spectaculaire et instructif mêlant industrie, arts, technologie, gigantisme, immersion… Des centaines de professionnels du maritime se mettront au service du public et feront marcher petits et grands sur les pas d’un Nemo du XXIe siècle.

 

Un événement familial à dimension internationale qui plongera le visiteur au cœur des thématiques et des enjeux ayant trait à la mer.

 

« Les espèces marines vivantes présentées lors de l’exposition seront maintenues dans des conditions répondant à leurs besoins en termes de température, de qualité de l’eau et d’alimentation, cela sous la responsabilité des structures les présentant. L’organisation a fait le choix de ne pas accueillir d’animaux aquatiques qui ne se trouveraient pas dans des conditions adaptées proches de leurs milieux naturel »

38 000 visiteurs, plus de 170 porteurs d’animation, des conférences, des initiations sur l’eau et des animations pour petits et grands… La Mer XXL vous a plu et nous vous proposons ici un petit retour en image sur les meilleurs moments de cette édition 2019 ! 

 

Pour voir toutes les photos, cliquez ici !

  • Exponantes

    La société Exponantes, filiale de la CCI Nantes Saint Nazaire, organisateur de 12 salons, gère, exploite commercialement et assure la maintenance du Parc des Expositions de Nantes Métropole. D’une surface d’exposition de 66 000 m², en bord d’Erdre, sur lequel se trouve notamment le hall XXL, 15 000 m², unique par sa conception et ses volumes, le Parc des expositions est un des outils structurants du développement économique de la Métropole Nantaise ; il permet à ses entreprises d’avoir une large visibilité et une forte présence sur leur marché de référence.

  • Ouest France

    La puissance du groupe Ouest-France à travers ses nombreux supports et en tout premier lieu Ouest-France – premier quotidien d’information en France, Voiles et Voiliers – leader de la presse Nautique, Chasse-Marée, Le Marin, les sites web qui totalisent dans leur ensemble plus de 65 millions de visites par mois, offre un relais tant auprès du grand public que des acteurs du monde maritime et des politiques sur tout ce qui touche à la mer dans ses dimensions humaines, économiques et environnementales. Le journal 20 minutes et les « Journaux de la Loire » (dont Presse-Océan) contribuent également au rayonnement de l’événement.

DANS LE SILLAGE DE JULES VERNE

 

Comment concevoir une exposition sur la mer, qui plus est à Nantes, sans y inviter «l’enfant du pays», qui l’a tant de fois mise en scène dans ses écrits : Jules Verne ?

 

Philippe Jouillat, artiste contemporain et scénographe de l’événement, s’est inspiré de l’univers vernien pour concevoir une mise en scène extraordinaire invitant au rêve. Connu pour ses installations monumentales, il a décliné cinq univers dignes de Vingt mille lieues sous les mers ou du Phare du bout du monde. Un exemple de cet imaginaire foisonnant : des méduses géantes, de 10 mètres de diamètre, qui, une fois domestiquées nous alimenteraient en énergie et lumière… Une idée qui aurait sans doute plu au Capitaine Nemo.
Ce sont aussi, une coque de paquebot rouillée géante pour accéder aux Abysses et aux Trésors Maritimes, une machine bouillonnante de lumière illustrant la Mer, Source d’Energie …

 

LA MER SOURCE D’ÉNERGIE (HALL 1)

 

 

La mer a préserver : compteur de déchets (HALL 2)

 

 

LA MER XXS : oceans box (HALL 3)

 

 

Trésors de la mer et abysses : L’étrave (HALL 4)

 

 

La Mer est notre avenir : l’algoring (Grand Palais)

 

 

LA MER est notre avenir : les méduses (HALL XXL)

 

Mer source d'énergie

Et si les réponses aux questions de demain étaient dans les océans ?

EN CHIFFRES : La France concentre 80% du potentiel européen hydrolien. La mer propose un cocktail gagnant d’alternatives propres aux énergies carbonées responsables des pollutions au CO2, du réchauffement de la planète et de la montée des eaux.

Mer qui nous rend heureux

Le bonheur est simple et il s’écrit à l’encre bleue

EN CHIFFRES : Plus de 60% de la population mondiale vit à proximité du littoral.

Un espace de loisirs, de plaisir, de sport et un bienfait pour le moral et pour le corps…

Mer qui nous nourrit

Les océans arrivent dans nos assiettes et c’est bon pour notre avenir

EN CHIFFRES : Trois milliards de personnes vivent de la pêche dans le monde. Nous serons bientôt 9 milliards d’habitants sur notre planète. La mer est une solution durable et de qualité si l’on n’y reproduit pas les erreurs « terrestres ». 

Sur terre ou sur mer, les océans n’en finissent pas de stimuler nos imaginaires

Dans la ville de Jules Verne, quoi de plus naturel que de rêver avec la mer ? L’univers des machines de l’Ile de Nantes ou celui du carrousel des mondes marins invite à la rêverie. La mer se conjugue à tous les arts. 

Mer qui nous soigne

Nous découvrons à peine tous les bienfaits des mers sur notre santé

EN CHIFFRES : Près de 180 000 espèces marines ont été répertoriées et seulement 5 % ont fait l’objet d’études portant sur leur intérêt biotechnologique. Grâce à la recherche, la mer nous dévoile peu à peu des solutions nouvelles en matière de santé.

Un monde en sursis si l’on ne prend pas conscience de certaines règles

EN CHIFFRES : les océans représentent 71% de la surface du globe. L’avenir environnemental de notre planète est donc intimement lié à la préservation de la mer, de sa faune, de sa flore.

Mer nous fait vivre

L’économie bleue n’est pas prête de s’arrêter de croître

EN CHIFFRES :  Aujourd’hui, 90% des transports de marchandises se font par la mer et 95% de l’internet et des communications mondiales passent par des câbles sous-marins. En France, la mer représente 70 milliards d’euros et 300 000 emplois.